Au lac

A Kourou, troisième ville du département avec trente mille habitants, ceux qui se baladent peuvent y trouver trois lacs qui sont d’un point de vue scientifique, plutôt des étangs par ailleurs. Le lac Bois-Diable, qui a accueilli les championnats du monde de ski nautique en 1990, le lac Marie-Claire, le plus petit des trois, face au légendaire Glacier des deux lacs, et le plus grand qui accueille chaque année la plus grande compétition de Guyane de pirogue (1) le lac Bois-Chaudat, en face duquel mon collège se trouve. La Guyane possède ça pour elle de fascinant, c’est que la nature la plus sauvage et la plus rare peut être rencontrée au beau milieu des villes. Et Kourou ne fait pas exception, bien au contraire. C’est ainsi qu’il y a un an environ, deux collègues du collège, naturalistes amateurs, ont ajouter à quelques jours d’intervalle, les 728ème et 729ème espèces d’oiseaux pour la Guyane en prenant en photo, le fuligule à bec cerclé et le petit blongios, respectivement à Bois-Diable, puis à Marie-Claire.

Dans ces lacs, on peut observer régulièrement des caïmans, des cabiaïs ainsi que toute une tripotée d’oiseaux divers et variés. Comme je travaille à quelques encablures de Bois-Chaudat, en sortant du boulot je jette souvent un coup d’oeil pour voir si je ne vois pas quelques espèces notables. Voici donc un résumé photographie de ces deux dernières semaines, sur le chemin de la maison.

5 réflexions sur “Au lac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s