Parenthèse ophidienne

Notre projet vidéo nous prends pas mal de temps et d’énergie lors de nos sorties, sans parler de nos boulots respectifs et des diverses activités associatives… J’ai moins de temps à consacrer à ce blog. Mais on ne résiste pas à l’appel de la photo indéfiniment. Alors si un article un peu plus long est en cours de rédaction sur l’expédition de dix jours en forêt profonde avec une bande de potes, je me dis que ça ne va pas me couter grand chose de mettre des extraits de quelques séances photos volées au détour d’une après midi oisive (ou pas) Et puis parce que malgré le ciel dégagé et la météo qui tire au sec, on a quand même croisé quelques bestioles sympatiques.