Catégorie : Herpeto

+

Les vipères de l’amazone

Haaaa la vipère. Le grage, comme on l’appelle ici. Ce serpent est source de bien des fantasmes, malheureusement, souvent très négatifs. Il est vrai que les membres de cette famille d’ophidien sont dangereux, et potentiellement mortels mais ils sont loin d’être méchants, ni de mériter la réputation qu’on leur donne. Quand on regarde le nombre d’accident comparés au nombre de rencontre avec le grage, … Lire la suite Les vipères de l’amazone

+

Parenthèse ophidienne

Notre projet vidéo nous prends pas mal de temps et d’énergie lors de nos sorties, sans parler de nos boulots respectifs et des diverses activités associatives… J’ai moins de temps à consacrer à ce blog. Mais on ne résiste pas à l’appel de la photo indéfiniment. Alors si un article un peu plus long est en cours de rédaction sur l’expédition de dix jours … Lire la suite Parenthèse ophidienne

+

Je coche, tu coches, nous cochons …

La « coche » est l’un des objectifs du naturaliste, amateur, passionné, néophyte, éclairé, spécialisé …. On espère rêve tous de La coche. Celle qui nous pousse à sortir tôt le matin, qui nous fait nous coucher tard le soir … Il y a toute sorte de cocheur. L’opportuniste, le cocheur fou, le cocheur chanceux, le cocheur méritant, d’ailleurs, peut-on réellement mériter une coche ? Bon … Lire la suite Je coche, tu coches, nous cochons …

+

La route du marais

Il était une route, sinueuse et torturée. Un passage mystérieux qui frayait un chemin à ceux qui le veulent, au cœur de la forêt, par le sommet de la montagne, jusqu’au marais. Je l’ai parcouru cet itinéraire. De nombreuses fois exploré les layons qui s’en échappent, pour fuir le goudron transpirant. Et la sylve de kaw m’a offert des kyrielles de surprises. De nombreuses … Lire la suite La route du marais

+

A lil’ jump … once again

Allez, une petite série sur le lac avec quelques observations pas piquées des hannetons 🙂 J’ai profité de la présence de mes parents en vacances, pour les amener sur le lac et on a eu le privilège de faire une ou deux rencontres assez inhabituelles, je vous laisse découvrir.

+

Un petit saut pour le fleuve, un grand pas …

Haaa, le lac de petit saut, ses myriades d’îlots, ces kyrielles de troncs morts qui essaient de tendre encore un peu vers le ciel, écho lugubre de la majesté qui autrefois habitait cette forêt. Désormais noyée. Exécutée sur l’autel de la consommation énergétique d’une humanité égoïste et orgueilleuse. Aujourd’hui devenu un haut lieu de l’observation animale, ce sanctuaire encore quelques peu préservé par endroit … Lire la suite Un petit saut pour le fleuve, un grand pas …

+

Belizon

La forêt domaniale de Belizon se situe à quelques kilomètres avant Regina, sur la route du Brésil pour moi, le Kouroucien. Un ami y possède un camp en pleine jungle. Un endroit idéal pour y passer quelques jours. Tout confort (du moins, ce qu’on peut exiger en forêt, à savoir douche, gazinière, toilette …. ), ce lieu n’en est pas moins un spot privilégié … Lire la suite Belizon

+

Boa Constrictor

+

La perle précieuse

Une petite perle dans la forêt, chantait, chantait chantait… J’ai le plaisir de vous présenter, après tant de temps sans un petit article, la centrolène ponctuée (Hyalinobatrachium cappellei). L’une des « grenouilles de verre » guyanaises, tellement fragiles et transparentes que l’on peut voir au travers ! La prochaine fois que j’en croise, je vais tenter quelques expériences photographiques là dessus par ailleurs. Vous pourrez apercevoir … Lire la suite La perle précieuse

+

Les sauriens, ces vivants dinosaures

Il existe quatre espèces de caïmans (Alligatoridae) en Guyane française, le caïman noir, le caïman à lunettes, le caïman rouge et le caïman gris. Ces espèces d’alligator n’attaquent pas l’homme mais demeurent un gibier de choix pour les chasseurs, à cause de leur chair fine et unique. Le Caïman noir, le plus gros des espèces guyanaises lui n’est plus cantonné qu’au bassin de Kaw, … Lire la suite Les sauriens, ces vivants dinosaures

+

On the road again

Une très bonne technique – et une des plus reposantes aussi – pour trouver les serpents reste le road-crossing, bien que sur certaines pistes on puisse observer une baisse sensible des observations sur les dernières années. J’en ai déjà parlé, mais le road-crossing consiste à choisir une route/piste si possible peu fréquentée et bordée de forêt primaire. Lorsque les conditions sont idéales, il faut rouler … Lire la suite On the road again

+

Le dragon des savanes

Le soleil entame son lent plongeon vers l’horizon.  Les ombres des arbres décharnés de la plaine s’allongent alors que les hautes herbes oscillent doucement à la brise de la fin d’après midi. La savane qui s’étend sous nos pieds, encore humide des dernières pluies est son territoire. Au ras de la terre rouge, il chasse, virevolte, et se faufile au milieu de la végétation. … Lire la suite Le dragon des savanes