Belizon

La forêt domaniale de Belizon se situe à quelques kilomètres avant Regina, sur la route du Brésil pour moi, le Kouroucien. Un ami y possède un camp en pleine jungle. Un endroit idéal pour y passer quelques jours. Tout confort (du moins, ce qu’on peut exiger en forêt, à savoir douche, gazinière, toilette …. ), ce lieu n’en est pas moins un spot privilégié pour y observer pléthore d’animaux rares ou non. Quand ça n’est pas les caciques qui vous réveillent, c’est que les singes hurleurs s’en sont déjà chargé. Et puis s’il fait trop chaud, autant aller faire un plouf dans la cascade, puisque la harpie vient régulièrement faire un arrêt dans l’arbre au dessous.

Et quand vient la nuit, alors grenouilles et ophidiens pointent leurs museaux pour mon plus grand plaisir.

Voila donc quelques images rapportées de mes deux derniers séjours là bas.

La perle précieuse

Une petite perle dans la forêt, chantait, chantait chantait…

centro ponctué 04 kaw dec 2017

J’ai le plaisir de vous présenter, après tant de temps sans un petit article, la centrolène ponctuée (Hyalinobatrachium cappellei). L’une des « grenouilles de verre » guyanaises, tellement fragiles et transparentes que l’on peut voir au travers ! La prochaine fois que j’en croise, je vais tenter quelques expériences photographiques là dessus par ailleurs. Vous pourrez apercevoir sur l’une des photos justement, une partie de l’appareil digestif de l’un de ces magnifiques amphibiens.

Très discret puisque caché sous les feuilles, on les trouve généralement grâce à leur chant caractéristique qui nous permet de savoir qu’elles sont présents dans le coin. Après c’est un jeu de patience pour regarder sous chacune des feuilles environnantes jusqu’à la récompense.

centro ponctué 03 kaw dec 2017centro ponctué 02 kaw dec 2017centro ponctué 01 kaw dec 2017

Le léopard des annamites

Après le tigre de Kaw, j’ai eu la chance de croiser le léopard des annamites, grâce à un pote, Tom. Comme quoi ramasser des broméliacées ça peut servir. Cette grenouille se cachait en effet dans une broméliacée que Tom voulait ramener pour sa petite femme. Quelle surprise d’en voir sortir une magnifique grenouille, nouvelle coche pour moi 🙂

Je vous présente l’allophryne arlequin, ou Allophryne ruthveni

allophryne 04allophryne 02

allophryne 05

 

Leptodactylus rhodomytax

Le leptodactyle rougeâtre est un crapaud forestier, qui comme beaucoup de ses congénères possède les attributs nécessaires pour se confondre avec la litière qu’il fréquente. Généralement, seul son chant ou un mouvement de sa part permet de déceler l’animal parmi les feuilles.

 

Le tigre de Kaw

La fameuse phylloméduse tigrine :

tigrine-01

Phyllomedusa tomopterna

tigrine-03tigrine-02

Phyllomedusa tomopterna est une grenouille arboricole et nocturne, comme la plupart des grenouilles. J’ai croisé des dizaines de fois sa cousin, vaillanti avant de tomber sur le tigre de kaw. Manque de chance et d’expérience. Maintenant, je sais mieux où chercher 🙂