Les primates du lac

Certains ont le privilège d’habiter proche de la réserve de Kaw, moi c’est la proximité du lac de petit saut que j’apprécie tout autant. La route déjà pour y accéder est pleine de surprises, (à son actif, de nombreuses rencontres inédites dont le fameux puma et d’autres ophidiens ou mammifères), mais le lac lui est juste un haut lieu de l’observation animalière. et malheureusement du braconnage et de l’orpaillage. La chasse y est totalement interdite, mais les nombreux camp d’orpailleurs illégaux ne se privent pas pour prélever massivement toutes sortes d’animaux, des mammifères aux poissons, en passant par les oiseaux … Tout y passe… Mais je parlerai plus longuement de la chasse et de l’orpaillage dans d’autres articles.

C’était déjà pour moi, à l’époque de Steph, un spot pour y rencontrer les hurleurs roux, ces fameux singes au cri guttural et si puissant qu’il s’entend sur plus de quelques kilomètres. J’ai récemment eu la chance d’y croiser six des huit espèces de primates guyanais, au cours du dernier mois. Les deux autres espèces, à savoir les saki satan et les capucins blancs ne sont présents que dans le sud de la Guyane. Je n’ai pas pu tous les prendre en photos, étonnamment, les plus communs sont ceux que je n’ai finalement pas pu immortaliser. Je nomme les saïmiris et les tamarins.

Je commence par les plus communs, les Capucins brun, Cebus appela

capucin 01capucin 02

Viennent les majestueux et lumineux hurleurs roux de guyane, Alouatta seniculus, aussi appelés babounes.

baboune 01.1baboune 03

Ma première observation aussi franche des mystérieux singes atèles, Ateles paniscus, surnommé singes araignées ou Kwata.

kwata 01kwata 02

Je finis avec le légendaire et discret saki à face pale, Pithecia pithecia, appelé saki à face blanche. Ce petit singe très discret se balade souvent avec des groupes de tamarins. Nous avons eu la chance d’en croiser trois fois en une sortie, malheureusement deux fois trop furtivement pour en tirer des photos correctes. En particulier d’une femelle avec son petit sur le dos. Sur la photo, il s’agit d’un mâle.

saki 01