Lézards & Caïmans

Les reptiles sont fascinants. Leurs aspects primitifs et bruts qui nous rappellent les dragons de légende ou les dinosaures d’antan sont autant de raison de les prendre en photo que leur beauté archaïque. La réputation des grands saurien n’est plus à faire, qui ne connaît pas le crocodile du Nil, le varan de Komodo ou la tortue géante des Galapagos… En revanche, les petits sont moins célèbres et gagnent à être un peu mieux connus. La Guyane compte quatre espèces de caïman et une cinquantaine d’espèces de lézards. Ce chiffre est volontairement approximatif, parce que régulièrement, une nouvelle espèce est découverte, à l’instar de Tupinambis cryptus, découvert pour la Guyane en décembre 2016 grâce à l’examen de l’écaillure de différents spécimen à partir de photos et suite à un article de Murphy JC & CO.

Bienvenue dans le monde curieux des sauriens guyanais.

Caïmans :

Caïman à lunette : Caïman crocodilus
Caïman gris : Paleosuchus trigonatus
Caïman rouge : Paleosuchus palpebrosus
Caïman noir : Melanosuchus niger

Lézards :

Anolis à fanion bleu
Iguane
Teju sp 2 : Tupinambis cryptus


 

Caïmans :

Caïman à lunette : Caïman crocodilus
Caïman gris : Paleosuchus trigonatus
Caïman rouge : Paleosuchus palpebrosus

 

Caïman noir : Melanosuchus niger